Lola DESCOURS

Récemment nommée Basson solo à l’Opéra de Francfort, Lola Descours est une bassoniste précoce qui intègre à l’âge de 19 ans la célèbre phalange parisienne qu’est l’Orchestre de Paris, sous les baguettes successives de Christophe Eschenbach, Paavo Jaarvi et Daniel Harding.
En tant qu’invitée, Lola se produit au sein du London Philharmonic Orchestra, Rotterdam Philharmonisch Orkest, la Tonhalle de Zürich ou l’Orchestre de Chambre de Paris.
Intéressée par des formations plus singulières, elle collabore avec le Mahler Chamber Orchestra, les Dissonances, Spira Mirabilis, l’European Camerata et Arties Chamber Orchestra.
Diplômée du CNSM de Paris en 2010 dans la classe de Marc Trénel, elle a également étudié en Allemagne auprès du bassoniste norvégien Dag Jensen et à Madrid dans la classe de Gustavo Nunez . Et a été récompensé à plusieurs reprises dans les concours internationaux de l’IDRS (1er prix en 2009), de Lodz (3ème prix en 2011 — Pologne), Crusell (2ème prix 2011 — Finlande) et Muri (Lauréate 2016 — Suisse).
Elle fonde l’ensemble Paris-Dresde avec des musiciens de l’Opéra de Paris, le Trio Parnasse avec David Walter et Alice Caubit ainsi que le jeune trio d’anches Cocteau. Elle joue avec de prestigieux ensembles tels que le quintette Moragues, le Quatuor Zaide, le Quatuor Sine Nomine, le quintette Aquilon, Pasticcio Barocco ou des chambristes comme Philippe Berrod, André Cazalet, Pierre Fouchenerret, Romain Descharmes, Christian Pierre La Marca et ses talentueux ex collègues de l’Orchestre de Paris.
Aux éditions Indesens, elle a enregistré le quintette pour basson et cordes de Jean Françaix.
Lola Descours enseigne actuellement le basson au Pôle Supérieur d’Aix en Provence après avoir été professeure 4 années au CRR de Saint-Maur-les-Fossés et 3 ans au conservatoire Camille Saint Saens (CMA 8 Paris). L’enseignement prend de plus en plus de place dans sa vie de musicienne avec les sessions 2015 et 2017 de l’Orchestre Français des Jeunes où elle forme les jeunes générations à la musique de chambre, son travail de tutrice pour la formation DE (2016) ainsi que les conseils apportés aux jeunes orchestres comme l’OJIF, Ostinato ou le Verbier Junior Festival Orchestra dirigé par D. Harding qu’elle coache en 2016 et 2017.