Les Francs Bassons

Le quatuor Les Francs Bassons est issu de la rencontre entre quatre Ă©lĂšves du Conservatoire National SupĂ©rieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP). RĂ©unis par leur passion pour le basson français, AnaĂ«l Bournel Bosson, Rafael Angster, Victor Dutot et Julien Abbes crĂ©ent en 2011 cet ensemble afin d’explorer trois cents ans de rĂ©pertoire Ă  quatre bassons.

S’étendant de la sonate baroque au quatuor contemporain, ce rĂ©pertoire tĂ©moigne du grand intĂ©rĂȘt qu’ont manifestĂ© les grands compositeurs de ces Ă©poques Ă  l’égard du basson. Cet instrument, souvent mĂ©connu du grand public, a pourtant accompagnĂ© la crĂ©ation musicale de façon continue jusqu’à nos jours, complĂ©tant la famille des bois tout comme le violoncelle complĂšte celle des instruments Ă  cordes.

Le quatuor s’est perfectionnĂ© auprĂšs de bassonistes renommĂ©s tels que Gilbert Audin, Philippe Hanon et Giorgio Mandolesi et bĂ©nĂ©ficie du soutien de Buffet Crampon, Neuranter, Georg Rieger, du MĂ©cĂ©nat SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale, AJ Musique et du Coin des Bois.

PortĂ©s par la volontĂ© de faire connaĂźtre au plus grand nombre l’extraordinaire spĂ©cificitĂ© du basson, Les Francs Bassons se produisent rĂ©guliĂšrement en concert, Ă  Paris ou en province. Dans un but pĂ©dagogique, ils accompagnent souvent leurs concerts d’explications ludiques des piĂšces qu’ils exĂ©cutent afin de guider l’auditeur Ă  travers les styles abordĂ©s.

Les Francs Bassons sont laurĂ©ats du 1er Concours international d’ensembles de bassons de Strasbourg. Ils se produisent dans toute la France (Paris, Cannes, Lille
) et Ă  l’étranger (TournĂ©es aux États-Unis, Espagne, Allemagne, Japon
). Ils sont invitĂ©s dans plusieurs festivals : IDRS Ă  Tokyo et Grenade, Festival PrĂ©sences de Radio France, Festival de Saint-Denis, Jeunes Talents Ă  Paris, Chambre avec vue, FIMU de Belfort...

La création est une des ambitions majeures des Francs Bassons puisqu'ils sont les dédicataires de piÚces de Philippe Hersant, Jean-François Pauléat, Ouzounoff et Jean-Philippe Audin.